La Brièveté.

La vie est courte
Pour ceux qui s’éloignent de la route
Sous nos yeux
On laisse passer l’instant présent
En gaspillant notre temps
Comme si on vivait éternellement

La brièveté
C’est dans l’adversité qu’on reconnaît les vrais
Éparpillé
C’est dans l’adversité qu’on reconnaît les vrais
Dans la brièveté que l’on se rappelle qui on est

Où est-ce que tu t'en vas ?
Tes choix de direction sont toujours si naïfs
Tout ce que tu veux construire
Un coup de vent peut le détruire
Une guerre de pouvoir qui nous enterre
Un pas devant et deux derrière
Et comme une nouveauté
Les mêmes erreurs sont répétées  

L'important, c’est pas le temps qu'il nous reste
Mais ce qu’on décide de faire avec
Même s'il faut trouver notre place
Dans la solitude au milieu des glaces
Et marcher droit, même dans le froid